Bouteilles en plastique PET : définition, avantages et applications

Non toxique, 100 % recyclable, inerte, exempt de bisphénol A et de phtalate… le plastique PET coche toutes les bonnes cases lorsqu’il s’agit de la fabrication de contenants et autres emballages. Son étanchéité au CO2 le rend parfaitement adapté aux boissons gazeuses, préservant ainsi toute leur pétillance. Le plastique ne se brise pas et n’envoie pas d’éclat en cas d’endommagement, ce qui prévient les risques de blessure ainsi que les pertes de marchandises lors du transport, de la manutention ou encore du stockage. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le plastique PET !

Qu’est-ce que le plastique PET ?

Décidément, le plastique PET s’impose comme un matériau incontournable pour les emballages et autres contenants. Il suffit de se rendre chez un grossiste en bouteille PET pour s’en rendre compte. Il faut dire que le plastique PET brille par de nombreux atouts qui découlent de ses propriétés mécaniques tout simplement exceptionnelles.

Le sigle « PET » fait référence au poly-téréphtalate d’éthylène, un polymère de type polyester saturé. Contrairement à ce que son nom laisse entendre, le PET ne contient pas de phtalate et n’a rien à voir avec le polyéthylène. Le plastique PET utilisé dans les bouteilles d’eau gazeuse peut résister à une pression de l’ordre de dix bars. La biodégradation du plastique PET est assurée par une espèce de bactérie du genre Norcadia. En 2020, des chercheurs japonais ont découvert une enzyme, la cutinase ou « LCC », capable de dépolymériser le PET et de décomposer 90 % des déchets de PET en seulement 10 heures. Le recyclage du PET et, plus largement, de tous les types de plastiques, est un enjeu majeur en France. Rappelons enfin que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) est en charge de la validation des emballages en plastique PET pour le contact avec les denrées alimentaires.

Quels sont les avantages de la bouteille PET ?

Si le plastique PET est si largement utilisé, c’est qu’il présente de nombreux avantages sur les plans pratique, économique et hygiénique. Sa transparence permet aux marques de mettre en valeur leurs produits, qui seront alors sublimés par la brillance du matériau, notamment les boissons. Le plastique PET se prête d’ailleurs à plusieurs configurations de production, ce qui donne aux marques une belle marge de manœuvre côté design à un coût intéressant. Côté pratique, le plastique PET permet une réduction de poids allant jusqu’à 90 % en comparaison avec le verre. Cette légèreté est un énorme atout pour la logistique mais aussi pour l’utilisateur final. Le plastique PET présente également des caractéristiques mécaniques favorables en comparaison aux bouteilles « PE » ou encore « PP ».

Les bouteilles PET sont par définition incassable, ce qui réduit à la fois les pertes sur les stocks et les risques d’endommagement pendant le transport tout en renforçant la sécurité de l’utilisateur final. Même en cas d’endommagement de la bouteille PET, il n’y aura ni casse ni éclats qui peuvent causer des blessures plus ou moins graves. En somme, le plastique PET se prête à plusieurs applications et fait valoir un certain nombre d’atouts :

  • La transparence et la brillance du matériau, permettant un design attractif en rayons ;
  • Une résistance très élevée ;
  • Une belle polyvalence ;
  • Une poids réduit, surtout en comparaison avec le verre (- 90 %) ;
  • De bonnes caractéristiques mécaniques (pas de casse et pas d’éclats) ;
  • Matériau recyclable ;
  • Etanchéité au dioxyde de carbone (CO2).

Quelles sont les autres applications du plastique PET ?

De par ses propriétés mécaniques exceptionnelles, son coût compétitif et sa polyvalence, le plastique PET est plébiscité dans un certain nombre d’activités. Il est donc utilisé dans la confection des bouteilles recyclables (sodas, jus et eau notamment). Son étanchéité au dioxyde de carbone le rend particulièrement adapté aux bouteilles contenant de la limonade, de l’eau gazeuse et autres boissons effervescentes. Le plastique PET est également utilisé dans la confection des cartes de crédit, des emballages résistant à la chaleur (cuisson au four notamment), des emballages jetables, etc. Plus récemment, le plastique PET a trouvé une application dans les imprimantes 3D, au même titre que le nylon et le PLA. Enfin, le plastique PET est également courant dans l’industrie spatiale, notamment avec le prototype du voile solaire Light Sail 1 qui a été déployé avec succès en orbite en juin 2015.