Comment constituer une belle cave à vin ?

Les bouteilles de vin (comme les vinyles, les voitures et les œuvres d’art) affichent généralement une histoire très bien documentée, avec tous les détails sur les millésimes, les vendages, les régions, les AOC, etc. Cela en fait donc un produit que l’on peut collectionner sans craindre de se faire arnaquer. Les vins les plus rares peuvent même constituer un investissement intéressant. Alors, vous êtes prêt à commencer votre collection de vins ?

Ce qui explique la cherté de certaines bouteilles de vin

Comme beaucoup d’objets de collection haut de gamme, les prix de certaines bouteilles de vin peuvent sembler scandaleux et déconnectés de la réalité. En 2011, deux bouteilles de champagne récupérées d’une épave de 170 ans ont été vendues aux enchères pour 78 400 € chacune. L’autre facteur qui explique ce prix est fascinant : les deux bouteilles seraient encore consommables en raison de leur « stockage », sur le côté, dans l’obscurité et sous pression (au fond de la mer). Ces bouteilles ont coûté cher parce qu’elles étaient rares, mais ce sont aussi leurs histoires et leur documentation qui les ont vraiment rendues exceptionnelles.

Quelques conseils pour constituer une belle cave à vin

Si vous souhaitez commencer une belle collecte de vins, voici quelques conseils à garder à l’esprit pour optimiser ses dépenses. D’abord, et c’est une simple règle de bon sens, ne vous efforcez pas de collectionner des vins de grande valeur si vous avez du mal à payer votre loyer. Le coût global ne se résume pas à l’achat initial. Vous devez investir dans le stockage, la sécurité, voire l’assurance pour les millésimes rares, et cela peut littéralement coûter autant que la bouteille de vin en elle-même.

Vous devez également faire preuve de minutie et d’un certain sens de l’ordre pour bien gérer votre collection. Au minimum, vous devez savoir où se trouve chaque bouteille, combien « d’exemplaires » vous en avez et quel prix vous avez déboursé pour l’avoir. Il existe des logiciels pour cela. Vous pouvez aussi le faire de manière plus artisanale, mais prenez soin de prendre vos notes en photo pour les numériser, on ne sait jamais.

Investissez dans une cave digne de ce nom. Le vin, surtout le vin ancien, doit être manipulé avec beaucoup de délicatesse. Le vin soit être conservé dans un environnement frais et humide (55 degrés, 75% d’humidité). Tenez compte de ces préconisations si vous prévoyez de transformer votre sous-sol en cave à vins. Les meilleures caves sont détachées, bien isolées et sécurisées. Enfin, il faut savoir que la valeur initiale ou intrinsèque des bouteilles de vin compte beaucoup. Il est très peu probable qu’une bouteille bon marché devienne un jour un objet de collection convoité, à moins qu’il ne s’agisse d’une bouteille qui est allée sur Mars ou qui a été rapportée par des Martiens ! Cette bouteille mériterait-elle d’être conservée dans votre cave ? Vous devrez vous poser cette question avant chaque achat pour éviter de remplir votre cave de bouteilles sans intérêt.