La Gramière

Blog sur l'alcool, le vin et la cuisine

A quoi sert une plaque funéraire : symbolique et significations

4 min read

Longtemps considérée comme un simple objet, la plaque funéraire détient en réalité plusieurs rôles importants dans le processus de commémoration d’un être cher. Elle représente à la fois un symbole, un lien familial, un souvenir et un élément central de la commémoration. Dans cet article, nous explorerons ces différentes facettes et leur importance pour les familles endeuillées.

La plaque funéraire comme symbole

La plaque funéraire est avant tout un symbole qui permet aux proches de manifester leur amour, leur respect, leur amitié ou leur affection envers la personne décédée. Conçue en granit, marbre, verre ou plexiglas, elle comporte généralement le nom du défunt, ainsi que les dates de naissance et de décès. Mais elle reflète aussi sa personnalité, ses goûts et sa vie à travers divers éléments tels que des textes particuliers, des citations, des images et des motifs représentant par exemple des passions, des métiers ou des croyances religieuses.

Cette richesse symbolique fait de la plaque funéraire un élément essentiel lors de l’inhumation ou de la crémation, car elle contribue à préserver la mémoire du défunt tout en offrant un support aux témoignages d’amour, de respect, d’amitié et d’affection de ses proches.

La plaque funéraire et la famille

En tant qu’élément central du monument funéraire, la plaque funéraire sert également à renforcer les liens entre les membres de la famille. Elle permet en effet de réunir les proches autour d’un projet commun – celui de choisir et de personnaliser cette plaque -, ainsi que de les inciter à se remémorer ensemble et à évoquer leurs souvenirs partagés avec le défunt. Cette démarche collective contribue alors au processus de deuil, tout en favorisant la communication et la solidarité familiale face à l’épreuve du décès.

Par ailleurs, une fois installée sur la tombe ou près de l’urne funéraire, la plaque devient un lieu de rendez-vous où les membres de la famille ont l’habitude de se retrouver pour rendre hommage à leur proche disparu. Cela les amène ainsi à entretenir régulièrement ce lien familial même après la perte d’un être cher et peut aider à garder vivante la mémoire du défunt dans l’esprit de tous les membres de la famille.

Un souvenir impérissable

Plus qu’un simple objet, la plaque funéraire est surtout un précieux souvenir destiné à conserver la mémoire de l’être aimé et à transmettre son histoire aux générations futures. Grâce à sa résistance aux intempéries et aux UV, elle reste intacte pendant plusieurs décennies, voire des siècles, traduisant ainsi la pérennité de l’attachement des proches au défunt et la volonté de ne jamais l’oublier.

Dans cette perspective, il convient de sélectionner avec soin les textes et les motifs qui composeront la plaque funéraire, en veillant à ce qu’ils soient représentatifs du défunt tout en exprimant les valeurs familiales. Pour une plaque funéraire plus moderne, il est également possible de combiner différents matériaux et techniques pour créer un effet esthétique unique, ou d’ajouter des éléments interactifs tels que des codes QR renvoyant à une galerie de photos ou à une biographie en ligne pour perpétuer la mémoire du défunt et en faciliter l’accès aux générations futures.

Le rôle de la plaque funéraire dans la commémoration

Dénommée initialement « stèle », la plaque funéraire a traversé les époques, mais continue de remplir les mêmes missions : marquer le lieu de sépulture, servir de support aux hommages des proches et témoigner de la personnalité du défunt. Elle constitue ainsi un centre autour duquel s’organisent les divers rites et cérémonies de commémoration, depuis la pose de fleurs ou de bougies jusqu’à la visite annuelle lors de la Toussaint.

L’importance de la plaque funéraire dans la commémoration est telle que certaines familles décident aujourd’hui de faire appel à des artistes, des designers ou des artisans spécialisés pour réaliser des créations originales et sur mesure capables de refléter au mieux l’essence du défunt. Cette tendance montre à quel point cet objet est devenu central dans l’expression du souvenir et des émotions ressenties par les proches lors de la perte d’un être cher.